Maxime Zuber demande une prolongation des indemnités pour les chômeurs de la région

Les chômeurs du Jura bernois et de Bienne doivent bénéficier d’une prolongation des indemnités. La revendication émane du député-maire de Moutier Maxime Zuber, qui demande par voie de motion au gouvernement bernois d’entreprendre des démarches en ce sens.
 
Hier, le Conseil fédéral a décidé de faire un geste en faveur des Montagnes neuchâteloises en prolongeant le nombre de jours d’indemnités de 400 à 520, comme le permet la loi sur l’assurance-chômage.
 
Maxime Zuber estime que le Jura bernois et Bienne, régions tributaires des exportations, sont particulièrement exposés aux effets de la crise. Le député autonomiste rappelle que Moutier avait bénéficié de la mesure en 2004. Il réclame l’urgence.
 
Contacté hier par téléphone, Anton Bolliger, responsable du marché du travail au Beco économie bernoise, nous a indiqué que le canton de Berne ne remplit pas les critères stipulés par la loi sur l’assurance chômage. «La proportion de sans-emploi doit dépasser les 5% pendant trois mois, ce qui n’est pas le cas du Jura bernois et de Bienne», a-t-il noté. Une demande de prolongation n’est pour l’instant pas à l’ordre du jour. /fr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.