Conclusion explosive dans le procès Ulysse

Les plaidoiries du procès Ulysse se sont conclues hier après-midi devant le Tribunal pénal économique de Neuchâtel.

L’avocate du cerveau présumé des deux braquages a tenté de minimiser la responsabilité de son client. Elle a affirmé que ce dernier avait organisé les coups sous la pression de Jean-Pierre Jaquet, à qui il devait une grande somme d’argent. Elle a requis une peine bien moins importante que les 12 ans requis par le Ministère public.

A la fin des auditions, un prévenu a encore une fois déclaré avoir été victime d’intimidations de la part de Jean-Pierre Jaquet et de son avocat durant le procès. L’horloger chaux-de-fonnier, de son côté, s’est dit la victime d’un pacte conclu entre son accusateur du jour et le cerveau présumé des brigandages.

Le jugement sera rendu le 3 novembre. Le Ministère public a requis des peines de réclusion fermes allant de 4 ans et demi à 12 ans à l’encontre des six principaux prévenus. /cr...

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.