Question jurassienne: Berne défend le maintien des frontières

Le gouvernement bernois estime que le maintien du Jura bernois dans le canton de Berne est dans l'intérêt de la région et de la Suisse. Dans la déclaration qu'il fera devant le parlement sur le rapport de l'AIJ, il s'opposera à une modification des frontières.
 
Le Conseil-exécutif bernois a rendu publique vendredi la déclaration qu'il fera devant le Grand Conseil lors de la session de septembre. Il plaide sans surprise en faveur de la piste du statu quo+, soit une amélioration de la situation du Jura bernois au sein du canton. Il écarte implicitement le projet de canton formé du Jura et du Jura bernois, autre piste de l'Asssemblée interjurassienne.
 
Dans cette déclaration, Berne soutiendra le principe d'organiser des séances d'information menées par l'AIJ afin d'y présenter ses travaux à la population. Le Conseil-exécutif demande toutefois que les aspects financiers de l’étude de l’AIJ soient relativisés et que les relations entre Bienne et le Jura bernois soient abordées lors de ces séances. Il veut également que des représentants des cantons de Berne et du Jura, ainsi que du Conseil du Jura bernois et de la Ville de Bienne y participent.
 
C'est seulement à l'issue de cette phase d'information qu'il se penchera sur la question d'une éventuelle consultation populaire. Le Conseil-exécutif indique qu’il ne déclenchera en aucun cas une procédure de votation contre l’avis de la région, exprimé par le Conseil du Jura bernois./fq +fc
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.