Les crèches du Jura bernois font face à la crise

CRèCHELa crise économique n’a pas totalement épargné les crèches dans la région. Des parents touchés par le chômage ont dû retirer partiellement voir totalement leurs enfants de ces structures d’accueil.
 
 
Or le financement des crèches est en partie assuré par les subventions cantonales. Une manne accordée en fonction du taux d’occupation. Par ailleurs la demande reste globalement toujours plus élevée que l’offre dans la région. Pour inciter les parents à ne pas changer leurs habitudes, des communes ont décidé de faire un geste envers les familles.
 
A Malleray par exemple, les familles touchées par le chômage bénéficient depuis le mois de juin d’une réduction de 20% sur leur facture mensuelle. Cela concerne environ la moitié des enfants fréquentant la crèche municipale.
D’autres communes ont accepté d’adoucir leur règlement.

A noter encore qu’actuellement un autre phénomène influence la fréquentation des crèches dans la région: la grippe A. A Malleray, par exemple, la crèche «Au petit Château» a décidé d’être plus stricte cette année. Elle n’accueillera pas les enfants fiévreux ou qui présentent un état grippal. /ve

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.