Pro Juventute à Courtelary veut éviter une confusion

Le président de Pro Juventute du district de Courtelary souhaite éviter un malentendu. La traditionnelle vente de novembre a débuté cette semaine.
 
Les enfants des districts de Courtelary, Moutier et La Neuveville font du porte à porte pour vendre les différents articles de l’institution. Mais la maison-mère marche sur leurs plates-bandes selon Thierry Perinat. Un dépliant venant de Lucerne est arrivé dans les boites aux lettres de la population.
 
Thierry Perinat insiste sur le fait de ne pas commander des articles via brochure, mais par les enveloppes jaunes des enfants, sinon aucun bénéfice ne leur sera reversé./sam
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.