AJU affiche ses ambitions pour le 28 novembre

Stéphane Boillat (maire réélu tacitement), Patrick Tanner, Katia Ermel et Michel Jeanneret (sortant)La campagne électorale à St-Imier sera placée sous le signe de la reconquête pour Alliance Jurassienne. AJU veut récupérer lors des élections du 28 novembre les deux sièges perdus au Conseil de ville en 2006.
 
Elle présente à cet effet une liste de 15 noms cumulés, dont sept sortants. Situation différente pour l’élection au Conseil municipal. Alliance Jurassienne souhaite conserver ses acquis, à savoir deux sièges. Elle propose trois candidats cumulés, dont un sortant.
 
Le parti devra composer avec une sortante qui ne se représente pas – Nicole Leblois – et avec l’appétit des socialistes, qui lorgnent sur le deuxième siège AJU à l’exécutif.
 
L’école à journée continue, la réfection de la route cantonale ou les halles de gymnastique figurent parmi les priorités du parti pour la prochaine législature. /fra
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.