Un monopole pour les cinémas biennois

Cinevital SA met la main sur les deux dernières salles biennoises qui lui échappaient. La société a annoncé le rachat du Beluga et la reprise du Palace. Elle occupe désormais une position monopolistique dans la Cité seelandaise, comme c’est déjà le cas à Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds pour Cinepel SA. Seul le Filmpodium, une salle indépendante biennoise, reste encore hors du giron des sociétés fondées par Vital Epelbaum. Tout le personnel du Beluga et du Palace sera réengagé aux conditions actuelles. A noter que Cinevital a repris le contrat qui liait la Ville de Bienne à l’ancien gérant du Palace. Les Spectacles français devraient donc continuer d’être programmés dans les murs du cinéma-théâtre. /fr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.