Pas de fausses notes au Chant du Gros

Des concerts de qualité, un public nombreux et une météo clémente ont assuré la réussite de la deuxième soirée du Festival du Chant du Gros au Noirmont. Les artistes se sont donnés à fond pour séduire le public. Les groupes Saïan Supa Crew, The Servant et Astonvilla ont cassé la baraque. Mais le clou de la soirée a été la prestation scénique d'Alpha Blondy. L'empereur incontesté du reggae a mis le feu à la grande scène. Ce soir, c'est reparti pour un tour. Elliott Murphy, Bénabar, les Tambours du Bronx ou encore Marcel et son orchestre: un programme qui promet! Sans oublier le grand feu d'artifice prévu pour marquer les 15 ans du festival. /pbo
Partager
Link

Galerie photos liée

10.09.2016
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.