Pas d'union sacrée de la droite à Bienne

La droite biennoise ne présentera pas de liste commune pour les élections à l'exécutif. Pour la première fois, l’UDC et le Parti de la liberté ont toutefois conclu une alliance électorale. Radicaux romands et alémaniques seront réunis, comme par le passé, au sein du bloc «Forum» qui compte aussi le Parti évangélique, le PDC et l'Union démocratique fédérale. L’idée de rassembler toute la droite – y compris le Parti de la Liberté – n’a donc pas été retenue. La droite ambitionne de décrocher la majorité au Municipal mais elle ne compte pas s’attaquer au maire sortant Hans Stöckli. Les radicaux romands visent notamment le siège du socialiste francophone Pierre-Yves Moeschler. /fc

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.