Ces anciens dirigeants de Swissair qui ont disparu du radar

Ces anciens dirigeants de Swissair qui ont disparu du radar

Photo: Keystone

La faillite de Swissair a donné lieu au plus grand procès économique que la Suisse ait connu. Depuis leur acquittement prononcé par le Tribunal de district de Bülach, les 19 inculpés, dont les anciens dirigeants de la compagnie aérienne défunte ont disparu du radar.

Le procès fleuve et coûteux, dont le verdict est tombé le 7 juin 2007, a laissé beaucoup de questions de fond sans réponses. Il aura néanmoins permis à l'opinion publique de faire son deuil. Le dernier patron de SAir Group, la holding regroupant toutes les activités autour de Swissair, et administrateur-délégué de Swissair, Mario Corti, portait le chapeau.

L'ancien ambassadeur et ex-numéro 2 de Nestlé n'aura de cesse d'insister qu'il aurait pu sauver la compagnie si on l'avait laissé faire. Emigré aux Etats-Unis, il travaille depuis 2003 comme 'indépendant', selon son profil Linkedin consulté par l'ats.

Philippe Bruggisser, directeur de 1997 à janvier 2001, l'artisan de la fatale stratégie dite du chasseur, était aussi sur la sellette. L'Argovien, consultant en aviation, serait lui aussi basé outre-Atlantique, en Floride. Quant à Eric Honneger, ex-conseiller d'Etat zurichois et ex-président du conseil d'administration, il tient une maison d'hôtes exclusive en Autriche, avec son épouse.

La liquidation suit son cours

Quinze ans après la disparition de SAirGroup et Swissair, la liquidation menée par l'avocat zurichois Karl Wüthrich suit son cours. Les actions au civil du liquidateur contre les ex-dirigeants de la compagnie ont été définitivement déboutées l'an passé.

Parmi les autres figures de cette 'tragédie', mais non concernés par le procès, apparaît Moritz Suter, fondateur de Crossair. Il crée en 2004 la compagnie Hello, mise en faillite en octobre 2012. L'entrepreneur est brièvement co-propriétaire de la Basler Zeitung, avant de céder ses actions à la fille de Christoph Blocher.

Son dauphin, André Dosé, premier directeur général de Swiss, a démissionné en 2004. Après un passage chez Gulf Air, il se met à son compte comme consultant et cumule les mandats, parmi lesquels la présidence du club de foot zurichois Grasshopper. Actuellement, il préside notamment les transports publics de Bâle-Campagne (BLT).

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.