Christian Constantin veut construire une ville à Collombey (VS)

Christian Constantin veut construire une ville à Collombey (VS)

Photo: Keystone

Le promoteur immobilier valaisan et président du FC Sion Christian Constantin veut construire une ville sur le site de la raffinerie Tamoil à Collombey (VS). Une déclaration d'intention d'achat a été signée avec Tamoil.

Revenant sur une information du Matin Dimanche, le promoteur a confirmé lundi à l'ats la signature d'une déclaration d'intention pour le rachat des 130 hectares de terrain, propriété de Tamoil à Collombey. Il souhaite y développer un vaste projet immobilier mêlant habitat, industrie, infrastructures sportives et commerces.

Le promoteur espère conclure l'affaire pour la fin de l'année. Mais de nombreux obstacles doivent encore être écartés. La problématique de la dépollution des sols et du démontage des installations doit être négociée. Et si la vente se concrétise, il faudra ensuite reclasser les terrains, en tenant compte de la loi sur l'aménagement du territoire.

Projet bien accueilli

Président de Collombey, le conseiller national Yannick Buttet (PDC) se dit plutôt favorable à ce projet 'qui a le mérite de poser la question de l'avenir de la zone'. Mais il reste prudent avec un projet annoncé comme grandiose. Dans un premier temps, le projet d'un éventuel village olympique est 'plus raisonnable et plus crédible'.

Le promoteur évoque aussi l'idée de village olympique qui pourrait donner un coup d'accélérateur au projet. Il est une des chevilles ouvrières du projet romand de candidature aux Jeux olympiques d'hiver 2026. Environ un tiers du projet pourrait être réalisé dans le but de loger les 6500 athlètes, si la candidature romande est choisie par Swiss Olympic en mars 2017.

Christian Constantin a aussi une vision à plus long terme. Il imagine une vaste zone d'habitation, pouvant loger 20'000 personnes, parcourue par un cours d'eau provenant du Rhône tout proche. L'ensemble serait comme enchâssé dans un écrin de verdure.

Le promoteur ne considère pas sa vision comme exagérée. Le Chablais, valaisan et vaudois, compte une centaine de milliers d'habitants actuellement. Sa population augmente d'environ 4000 personnes par année selon M. Constantin. D'ici cinq à six ans, il y aura 20'000 habitants de plus dans le Chablais. Vouloir créer des logements pour 20'000 personnes sur un même site de cette région 'n'est pas gigantesque à l'échelle du temps'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.