La centrale de Leibstadt restera débranchée jusqu'en férvier

La centrale de Leibstadt restera débranchée jusqu'en férvier

Photo: Keystone

Déconnectée depuis deux mois, la centrale nucléaire de Leibstadt (AG) ne sera pas rebranchée avant février. Les éléments combustibles seront réparés voire remplacés en raison de l'oxydation du matériau de gainage. Le coeur du réacteur doit en outre être renouvelé.

La révision annuelle entamée début août avait d'abord permis de constater des décolorations sur la gaine de huit éléments combustibles. Les analyses approfondies ont alors entraîné la prolongation de la révision annuelle jusqu'à fin octobre.

Davantages de gaines oxydées

Les inspections et les mesures effectuées entretemps révèlent que l'oxydation concerne davantage d'éléments combustibles que supposé jusque-là, indique jeudi la centrale nucléaire de Leibstadt. Autre conclusion: la centrale ne pourra être reconnectée au réseau électrique qu'après le remplacement du coeur du réacteur.

La remise en état des éléments combustibles, voire leur remplacement sera effectué ces prochaines semaines. L'exploitant de la centrale va en outre soumettre à l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) ses calculs en vue du renouvellement du coeur du réacteur. Ce dernier devrait avoir lieu en janvier prochain.

Beznau à l'arrêt depuis mars 2015

Après le réacteur I de Beznau, celui de Leibstadt est donc le deuxième à être débranché pour une durée prolongée. A Döttingen (AG), le réacteur I de la centrale de Beznau est à l'arrêt depuis mars 2015. Des défauts avaient été constatés sur sa cuve de pression: 925 'mini-trous' d'un diamètre d'environ 7 millimètres.

Il s'agit du plus ancien réacteur commercial au monde. Son exploitant Axpo entend le remettre en service à la fin de l'année en cours.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.