Les TPG perdent leur présidente, poussée à la démission

Les TPG perdent leur présidente, poussée à la démission

Photo: Keystone

La présidente du conseil d'administration des Transports publics genevois (TPG) Anita Frei quittera son poste à la fin du mois de juillet. L'ancienne députée écologiste a été poussée vers la sortie par le conseiller d'Etat Luc Barthassat, accusent les Verts.

Anita Frei a remis sa démission au Conseil d'Etat lundi, suite à une séance du conseil d'administration, a indiqué mardi le Département de l'environnement, des transports et de l'agriculture (DETA), confirmant une information de la télévision locale Léman Bleu. Elle avait été nommée en novembre 2012, après avoir assuré la vice-présidence de l'entreprise.

Selon les Verts, Luc Barthassat, chef du DETA et ministre de tutelle des TPG, est à l'origine de cette décision. 'Il l'a clairement poussée vers la sortie', a expliqué la présidente du parti Lisa Mazzone, précisant que Mme Frei a subi des pressions du démocrate-chrétien, qui a succédé à l'écologiste Michèle Künzler fin 2013.

'Ingérence' du magistrat

Les Verts dénoncent 'l'ingérence et le manque de vision du magistrat'. Au printemps, M. Barthassat s'est prononcé 'en faveur de l'ouverture des voies de bus aux deux-roues motorisés, sans même avoir consulté les TPG', rappelle le parti. Or cette mesure réduirait encore plus la vitesse commerciale des TPG, qui sont les plus lents de Suisse.

Selon les Verts, améliorer la vitesse commerciale permet de faire des économies. L'ouverture d'une voie de bus sur le pont du Mont-Blanc en 2012 a permis de gagner jusqu'à quinze minutes aux heures de pointe et d'économiser plus d'un million de francs. Malgré ces faits et dans un contexte budgétaire difficile, l'Etat refuse de prendre ses responsabilités, critique Mme Mazzone.

Le DETA prend acte de la décision de Mme Frei et lui exprime sa reconnaissance pour son engagement au sein des TPG. Il reconnaît son souci 'de préserver les intérêts de l'institution, dans un esprit de service public'. Son successeur ad interim sera désigné tout prochainement. Le Département ne fait pas d'autres commentaires.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.