Les appareils électriques domestiques moins énergivores dès août

Les appareils électriques domestiques moins énergivores dès août

Photo: Keystone

Les chauffe-eau, chauffages, fours, lampes et autres appareils électriques domestiques devront être moins énergivores à partir du 1er août 2016. Par ailleurs, l'information sur la consommation de CO2 des véhicules sera améliorée dès le 1er janvier 2017.

Le Conseil fédéral a adopté mercredi deux ordonnances, adaptées aux nouvelles normes en vigueur dans l'Union européenne. Le but est de réduire la consommation en électricité de ces appareils. Actuellement, elle se monte à 41 milliards de kilowattheures par an. L'équivalent de pratiquement les trois quarts de la consommation totale du courant en Suisse.

En n'utilisant que les appareils les moins énergivores, il serait possible de réduire cette consommation d'un quart environ. Afin de favoriser ces appareils, le Conseil fédéral a décidé de reprendre les normes européennes, plus élevées, et d'améliorer les étiquettes-énergie. Les exigences concernant les chauffages à mazout et à gaz ont également été relevées.

Barrages soutenus

La Confédération indemnisera les concessionnaires de barrages hydrauliques qui doivent prendre des mesures contre les effets négatifs de leur exploitation sur les eaux. Cette aide est prévue pour une durée de 40 ans.

Dès janvier prochain, les consommateurs pourront acheter un nouveau véhicule en toute connaissance de cause. Les voitures seront dotées de nouvelles étiquettes-énergie, simplifiées et qui préciseront également les émissions de CO2 par kilomètres parcourus.

A partir de cette date également, un tiers du produit de la taxe sur le CO2 sera distribué aux cantons. Cela permet à la Confédération de leur transmettre ses compétences quant à l'encouragement de bâtiments énergétiquement efficients.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.