Les discussions américano-iraniennes ont repris à Genève

Les discussions américano-iraniennes ont repris à Genève

Photo: Keystone

Les négociations sur le nucléaire iranien se poursuivent à Genève. Les délégations iranienne et américaine ont eu vendredi deux séries de rencontres, soit plus de sept heures d'entretien. Leurs discussions vont continuer samedi en vue d'un accord global souhaité pour cet été.

Le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA), Ali Akbar Salehi, devait arriver dans la journée pour rencontrer le secrétaire américain à l'Energie Ernest Moniz, a annoncé samedi l'agence officielle IRNA. Il devait aborder les aspects techniques des négociations avec les représentants des pays du groupe 5+1.

Ce groupe réunit la Chine, les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni, la Russie et l'Allemagne. Ces Etats négocient un accord historique garantissant la nature uniquement civile et pacifique du programme nucléaire iranien en échange d'une levée des sanctions internationales qui asphyxient l'économie de ce pays.

Les chefs des diplomaties iranienne et américaine, Mohammad Javad Zarif et John Kerry, doivent les rejoindre 'dimanche et lundi', selon le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Abbas Araghchi qui se trouve déjà sur place selon l'agence ISNA.

Efforts diplomatiques

Parallèlement à ces discussions bilatérales, des représentants du groupe 5+1 et de l'Iran 'se rencontreront dimanche à Genève pour continuer leurs efforts diplomatiques afin de trouver une solution de long terme et globale à la question nucléaire de l'Iran', a indiqué l'Union européenne dans un communiqué.

MM. Zarif et Kerry ont multiplié les rencontres ces dernières semaines pour accélérer les négociations. Les deux parties s'étaient mises d'accord sur un calendrier en deux étapes pour conclure d'abord un accord politique avant le 31 mars, puis finaliser les détails techniques avant le 1er juillet. Mais Téhéran réclame désormais un seul accord comprenant à la fois l'aspect politique et les détails.

Deux étapes

'Nous n'aurons pas d'accord en deux étapes. Après un an de négociations, nous devons aborder les détails et ce d'autant plus que nous voulons avoir dans l'accord final à la fois le cadre général et les détails', a déclaré M. Araghchi.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.