Nouvel horaire CFF en vigueur, sans accroc pour l'instant

Nouvel horaire CFF en vigueur, sans accroc pour l'instant

Photo: Keystone

L'horaire 2016 des CFF, qui prévoit de nombreuses modifications notamment en Suisse romande, est entré en vigueur dimanche avec les premiers trains du matin. La situation est stable pour l'instant, tout a bien fonctionné, indiquent les CFF.

'Nous n'avons pas encore un grand nombre de retours d'usagers via notre standard téléphonique ou les réseaux sociaux', a dit à l'ats la porte-parole des CFF Donatella Del Vecchio. Mais il devrait y en avoir plus en soirée et surtout lundi matin, avec le flux des pendulaires qui se mettra en route.

Le dispositif de contrôle a été renforcé. Pour l'instant, 'les trains sont à l'heure', a poursuivi la porte-parole. Quelques dérangements sont à noter, mais rien de plus grave que lors d'un dimanche normal.

Important remaniement

L'horaire 2016 des CFF a subi un remaniement conséquent en raison des chantiers de Léman 2030 et de la ligne diamétrale à Zurich. 'Grosso modo, 80% des horaires vont changer en Suisse romande', avait averti en mai Mario Werren, coordinateur régional.

Pour que les changements se fassent en douceur, quelque 350 assistants aident les voyageurs à se familiariser avec le nouvel horaire. Les CFF ont installé également des stands d'information.

Double cadence

En Suisse romande, la plus importante modification introduite par le nouvel horaire intervient au Pied du Jura. Entre Yverdon-les-Bains (VD) et Bienne, les ICN, qui se suivent actuellement à trois minutes d'intervalle, sont désormais décalés de 30 minutes pour permettre une cadence à la demi-heure jusqu'à Zurich.

Afin de s'adapter à ce nouveau rythme, un train circule chaque demi-heure entre Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds et Le Locle. Le trafic vers le Val-de-Travers (NE) a également été accordé en conséquence. Par ailleurs, les habitants du Haut du canton comme ceux du Bas profitent désormais d'une liaison directe chaque heure avec Berne.

Léman 2030

Enfin, dans le canton de Jura, le nouvel horaire est profondément modifié par les travaux Léman 2030. Jusqu'en 2021, les voyageurs de la ligne Bâle-Delémont souhaitant se rendre à Neuchâtel, Lausanne ou Genève devront changer de train à Bienne.

Pour rappel, le projet Léman 2030 implique, entre autres, le doublement du nombre de places assises dans les trains entre Lausanne et Genève ainsi que l'augmentation des cadences des RER. Il est devisé à 3 milliards de francs.

Le Valais et le canton de Fribourg sont nettement moins touchés par les travaux sur l'Arc lémanique. En Valais, l'offre du RER va s'étoffer à partir de lundi. Entre 06h00 et 21h00, la cadence des trains va passer à la demi-heure entre Brigue (VS) et Monthey (VS). Actuellement, le RER connaît une cadence à la demi-heure aux heures de pointe.

La Suisse orientale se rapproche

Côté alémanique aussi, le nouvel horaire apporte des changements importants. La ligne diamétrale qui traverse Zurich d'ouest au nord est ouverte au trafic grandes lignes. La ligne rapproche la Suisse orientale du reste du pays.

A la gare de Zurich, de nombreux voyageurs devront changer leurs habitudes. En arrivée ou en partance pour la Suisse romande, ils passeront, dans la plupart des cas, par la nouvelle gare souterraine de la ligne diamétrale.

Des liaisons supplémentaires vers St-Gall vont être mises en place. La cadence à la demi-heure a été généralisée entre Zurich et Weinfelden (TG). Coire sera également mieux desservie.

Selon l'ex-régie fédérale, ce nouvel horaire marque le changement le plus 'ambitieux' et le plus 'complexe' depuis l'introduction de 'Rail 2000' en 2004.

www.cff.ch/changement-d-horaire

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.