Patrick Odier quitte la présidence de l'ASB

Après sept ans passés à la présidence de l'Association suisse des banquiers (ASB), Patrick Odier annonce sa démission. Entré en fonction en septembre 2009, le Genevois se retirera à l'issue de la Journée des banquiers, le 15 septembre prochain.

Le conseil d'administration de l'ASB s'emploie actuellement à trouver un successeur à M. Odier, écrit lundi l'association faîtière des banquiers helvétiques. Celle-ci dit prendre acte avec regret et compréhension de la décision du Genevois qui veut se consacrer davantage au développement de son propre établissement, la banque privée Lombard Odier.

L'ASB ne manque pas de remercier le président sortant pour son engagement exceptionnel au cours des années difficiles qui viennent de s'écouler. M. Odier, qui ne sollicitera donc pas de nouveau mandat lors de la prochaine assemblée générale, a exercé la fonction avec une remarquable et infatigable diligence, alliant doigté diplomatique et esprit d'innovation, note l'ASB.

Associé-gérant senior de Lombard Odier, Patrick Odier, 61 ans cette année, avait repris la présidence de l'association faîtière des banques helvétiques d'un autre banquier genevois, Pierre Mirabaud, en septembre 2009. M. Odier a oeuvré durant une période charnière pour la place financière, marquée par l'abandon du secret bancaire à des fins fiscales.

Le Genevois a plaidé pour le règlement des problèmes du passé avant de se résoudre à l'échange automatique d'informations.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.