Plus de 12'000 personnes assistent aux combats de reines à Aproz

Photo: Keystone

'Frégate' a déjoué les pronostics dimanche lors de la finale nationale des combats de reines à Aproz (VS). Elle a décroché le titre suprême pour la seconde fois d'affilée. Ces joutes ont attiré quelque 12'000 spectateurs.

Propriété d'un éleveur vaudois, 'Frégate' n'avait pas les faveurs de la cote avant la finale. Après son sacre 2014, la vache avait dû être hospitalisée. Elle souffre aussi d'arthrose. Son propriétaire ne croyait pas trop à la victoire après les combats de la matinée, a-t-il déclaré à l'issue des joutes.

En finale, 'Frégate', vainqueur des combats de la 2e catégorie, 641 kilos sur la balance, était opposée à la gagnante de la première catégorie, 'Caquette', 804 kilos. Cette dernière a la particularité d'être borgne suite à un accident survenu il y a deux ans, qui n'a rien à voir avec les combats.

Vaches dominatrices

Les deux vaches ont assez facilement dominé leur catégorie respective, catégorie déterminée par le poids des bêtes. 'Frégate' a fait parler sa puissance pour gagner chacun de ses combats assez facilement, bousculant ses adversaires jusque dans les cordes du bord de l'arène.

'Caquette' a surtout fait montre de son gabarit, se postant toujours du côté de son oeil valide pour toiser ses adversaires. Aucune n'a pu faire reculer la bête de 804 kilos, pas même 'Frégate' en finale. Mais si la vache borgne n'a pas été bousculée, elle a rapidement renoncé au combat après une série de coups de cornes de sa rivale.

Plusieurs moments forts ont marqué ces combats. En troisième catégorie, une vache a été bousculée par son adversaire au point de se retrouver au sol après avoir été repoussée sur une dizaine de mètres. A peine par terre, la vache s'est relevée d'un bond pour reprendre le combat.

En première catégorie, un combat a tenu le public en haleine durant une trentaine de minutes. Les deux vaches ont terminé leur lutte épuisées. Un des propriétaires a décidé de renvoyer sa bête dans l'arène pour affronter 'Caquette'. Elle a refusé le combat.

Loin à la ronde

Organisée sur deux jours, la finale a réuni plus de 400 vaches. La météo s'est montrée 'idéale' de l'avis d'un spécialiste. Les combats ont été retransmis en Suisse sur les chaînes de télévision nationales, sur la télévision régionale valaisanne Canal 9, sur France 3 Rhône-Alpes et en streaming sur TV5 Monde.

Des combats de reines sont organisés depuis 1922 en Valais. La finale nationale a lieu à Aproz depuis une quarantaine d'années. Les combats s'organisent de manière naturelle entre les vaches pour établir une hiérarchie. Tous les bovins le font, précise un éleveur, mais pour la race d'Hérens, la manière est plus spectaculaire.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.