Plus de qualité et moins de volume pour les vendanges 2015

Les années se suivent et ne se ressemblent pas: chaleur et soleil à gogo ont permis aux vignerons suisses de récolter en 2015 un raisin riche en sucre, augurant d'un millésime exceptionnel. En volume, la récolte s'avère l'une des plus faibles des dernières années.

Avec un volume de 85 millions de litres, elle est inférieure de près de 9% à celle de l'année précédente, indique mercredi l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) dans un communiqué. La sécheresse est la raison principale de cette petite production.

Mais c'est précisément la combinaison de grande chaleur et faible pluviosité durant l'été qui a produit un fruit d'une teneur en sucre supérieure à la norme. Certains vignerons évoquent déjà un millésime exceptionnel, selon l'OFAG.

Peu d'attaques de drosophile

Si la vigne a bourgeonné légèrement plus tard que la moyenne, elle a rattrapé le temps perdu grâce à un printemps très doux et ensoleillé. Ces conditions atmosphériques idéales ont en outre contenu les attaques de la drosophile du cerisier ('mouche des fruits').

Localement, certains viticulteurs ont toutefois subi des dégâts dus au fongicide 'Moon Privilege' du groupe Bayer. Avec 15'000 hectares, la surface viticole est restée constante. Les vendanges 2013 et 2014 avaient souffert de la grêle, de la pluie et de la mouche des fruits.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.