Produits laitiers: Emmi souffre aussi du tourisme d'achat

Produits laitiers: Emmi souffre aussi du tourisme d'achat

Photo: Keystone

Emmi souffre du franc fort dans ses exportations. Le plus grand producteur suisse de produits laitiers pâtit également du tourisme d'achat sur le marché intérieur.

Urs Riedener, patron de l'entreprise sise à Lucerne, ne tire pas encore de bilan après l'abandon du taux plancher entre euro et franc par la Banque nationale suisse (BNS). Mais la faiblesse de l'euro coûtera certainement 2 à 3% du chiffre d'affaires sur l'année, affirme-t-il dans une interview au journal alémanique SonntagsZeitung.

Après la décision de la BNS en janvier, Emmi a immédiatement augmenté les prix de ses produits exportés en Europe. 'Nous pensions bien que la demande allait faiblir, et maintenant c'est confirmé'.

Les consommateurs réagissent toutefois de manière différenciée. Concernant les produits les plus chers, les 'Premium', les clients ne se rabattent souvent pas si vite sur les denrées bon marché.

Emmental en recul

'Mais pour les articles plus difficilement différentiables comme l'Emmental, confronté à des alternatives moins chères, on constate un clair recul de la demande', explique M. Riedener.

Le recul du classique Emmental était déjà apparu dans les statistiques du lait publiées en juin. 'Nous ne savons pas encore si cela représente la nouvelle donne', indique le patron d'Emmi.

Menaces en France

Dans des pays comme la France, qui ont leur propre tradition fromagère, le fromage suisse est menacé d'être sorti des rayons dans certains magasins de détail, hausse des prix oblige. 'Dans le sud de la France, vous ne trouverez aujourd'hui plus un seul fromage suisse', affirme-t-il.

Sur le marché suisse, Emmi souffre avant tout du tourisme d'achat dans les régions frontalières. Bien plus que de la concurrence des producteurs européens, comme le français Danone.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.