Recours de l'Egypte contre le classement partiel de la procédure

Recours de l'Egypte contre le classement partiel de la procédure

Photo: Keystone

L'Egypte s'oppose au classement partiel de la procédure contre le clan Moubarak, décidé fin juin par le Ministère public de la Confédération (MPC). Un recours a été déposé auprès du Tribunal pénal fédéral (TPF), a fait savoir lundi soir le MPC à l'ats.

Il confirmait ainsi une information de la NZZ am Sonntag du 13 juillet. La Suisse ayant décidé de ne pas poursuivre le clan Moubarak pour participation à une organisation criminelle, une partie des 620 millions de francs du régime de l'ancien président égyptien bloqués en Suisse pourrait être libérée. Le Caire s'oppose à cette décision de justice.

Le MPC avait bloqué ce montant après des soupçons de participation à une organisation criminelle, mais aussi de blanchiment d'argent. S'il a classé la procédure pour appartenance à une organisation criminelle, dans laquelle 13 personnes se trouvaient accusées, celle pour blanchiment d'argent est maintenue.

Les avoirs restent pour l'heure gelés en Suisse. La décision de classer partiellement l'affaire n'est pas encore entrée en vigueur, précise le MPC dans un courrier. Elle ne pourra l'être qu'après un jugement définitif sur ce cas.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.