Référendum local sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Référendum local sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Photo: Keystone

François Hollande a annoncé jeudi l'organisation d'un référendum local sur la poursuite du projet de construction d'un aéroport à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes. L'annonce présidentielle intervient en plein remaniement ministériel en France.

La construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique, le fief de l'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault devenu jeudi ministre des Affaires étrangères, restait une pomme de discorde entre les écologistes et François Hollande.

Le début des travaux du nouvel aéroport est agendé en octobre. Le référendum devra donc avoir lieu avant le début de la construction.

François Hollande a indiqué que les travaux ne commenceront que si les populations locales concernées approuvent le projet. Le référendum aura lieu d'ici octobre, sans qu'une date soit mentionnée.

Aucun marchandage

'Si c'est oui et que la population veut cet aéroport, alors tout le monde devra accepter cette décision. Si c'est non, l'Etat en tirera les conséquences', a encore souligné M. Hollande. 'Les dossiers ont été parfaitement traités, il y a eu des recours nombreux, ils ne sont pas tous épuisés, et il y a un blocage', a-t-il constaté.

Selon une porte-parole du parti Europe Ecologie-Les Verts, la patronne démissionnaire du parti Emmanuelle Cosse a obtenu l'organisation de cette consultation pour le prix de son entrée jeudi au gouvernement de Manuel Valls, au ministère du Logement. Mais pour M. Hollande, il n'y a pas eu de marchandage. 'Moi je ne négocie pas, je ne troque pas telle ou telle entrée au gouvernement contre tel ou tel renoncement', a-t-il dit lors de son intervention.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.