Réseaux sociaux: les Suisses cultivent d'abord leurs loisirs

Réseaux sociaux: les Suisses cultivent d'abord leurs loisirs

Photo: Keystone

Les Suisses aiment les réseaux sociaux, mais avant tout pour les loisirs et à des fins privées. Seuls 10% les utilisent professionnellement, montre une étude. Les sites Wikis et Wikipedia sont aussi de plus en plus appréciés.

Ce sont aujourd'hui 3,4 millions de personnes, sur un total de 5,8 millions d'utilisateurs d'Internet, qui passent du temps sur les réseaux sociaux. L'utilisation des plates-formes comme Facebook, Twitter, Google+ ou LinkedIn a augmenté par rapport à l'an dernier, passant de 48,3% à 51,3% des personnes sondées, selon les chiffres de la dernière étude NET-Metrix.

Une grande majorité d'entre elles (70%) se connecte quotidiennement. Premier constat: la moitié de la population suisse utilise les réseaux sociaux à des fins privées.

Leur activité la plus fréquente: consulter les profils et les messages d'autres utilisateurs (75%), avant d'envoyer et recevoir des messages (70%), puis commenter ou 'liker' des messages de leurs congénères (63%).

Le réseautage professionnel n'est en revanche utilisé que par une minorité d'utilisateurs en Suisse: quelque 700'000 personnes surfent sur LinkedIn, Xing et autres. Cet usage professionnel d'Internet est largement plus pratiqué par les hommes que par les femmes, à 7 contre 3, note l'étude.

Les sites Wikis et Wikipedia sont en outre de plus en plus appréciés: 3,3 millions de Suisses utilisent régulièrement cette catégorie de médias sociaux, soit une augmentation de 200'000 personnes par rapport à l'année dernière. Les blogs, podcasts et autres forums arrivent en troisième position avec 28,6%, un nombre également en augmentation.

En attendant

Les réseaux sociaux, un moyen de passer le temps? Selon l'étude, ces plates-formes sont avant tout utilisées dans le train, le bus ou en attendant: 75% des utilisateurs y accèdent avec leur smartphone, et 40% également avec des tablettes. Le nombre d'utilisateurs des appareils mobiles augmente d'ailleurs continuellement: +5,9% en une année.

Par contre, l'utilisation d'ordinateurs fixes poursuit son recul, avec 27'000 utilisateurs en moins par rapport à 2015. Les fans de réseaux sociaux sont avant tout connectés sur plusieurs fronts: deux tiers surfent sur trois appareils ou plus.

Non connectés en recul

La proportion des personnes non connectées continue parallèlement de baisser en Suisse. Ce sont désormais 730'000 personnes (11%) qui n'utilisent pas l'Internet.

La proportion de ces 'off liners' est la plus élevée chez les gens qui ne sont pas allés plus loin que l'école obligatoire (près de 25%) ou chez les seniors (76% des plus de 50 ans). A titre de comparaison, les 14-29 ans sont connectés à 99%, ceux ayant bouclé des études supérieures à 97%.

Net-Metrix publie deux fois par année une enquête sur l'utilisation d'Internet. Les données reposent sur des enquêtes en ligne et téléphoniques auprès des plus de 14 ans. Environ 19'000 entretiens par an sont réalisés.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.