Sophia Genetics poursuit sa progression après cinq ans

Sophia Genetics poursuit sa progression après cinq ans

Photo: Keystone

En cinq ans d'existence, Sophia Genetics a connu un rythme de croissance annuel de 300%. Le leader mondial de la médecine basée sur les données, implanté à St-Sulpice (VD), envisage de poursuivre son développement aux Etats-Unis.

L'entreprise, créée en 2011 au Parc d'Innovation de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), a présenté ses résultats et ses perspectives d'avenir mercredi au centre de recherche en sciences de la vie Campus Biotech, à Genève. Parmi les invités figuraient notamment le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet et Patrick Aebischer, président de l'EPFL.

Sophia Genetics a notamment donné naissance à SOPHiA, l'intelligence artificielle aujourd'hui la plus utilisée au monde pour la médecine basée sur les données. En analysant les données génomiques partagées par les hôpitaux utilisateurs sur une plate-forme analytique, SOPHiA participe quotidiennement au diagnostic de plus de 200 patients.

L'entreprise compte 140 employés et ses technologies d'analyse des données génomiques sont utilisées dans plus de 32 pays. Un de ses laboratoires de recherche et développement est implanté au Campus Biotech. En été 2016, Sophia Genetics a étendu son activité en Amérique latine et en Afrique du Sud. Comme prochaine étape, l'entreprise étudie des options aux Etats-Unis.

Innovation pour traiter le cancer

La dernière technologie présentée en octobre par l'entreprise permet aux cliniciens d'identifier rapidement le traitement le plus susceptible de soigner la tumeur des patients, en fonction de leur profil génomique, et de les orienter vers des essais cliniques lorsque les solutions thérapeutiques n'existent pas encore. Cette innovation promet d'améliorer drastiquement la prise en charge.

Pour Jurgi Camblong, directeur et co-fondateur de Sophia Genetics, cité dans un communiqué, 'c'est désormais la démocratisation de la médecine basée sur les données qui est en marche. A mesure que de nouveaux hôpitaux nous rejoignent, nos solutions aideront des millions de patients d'ici 2020, promettant de faire du cancer une maladie chronique'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.