Suisse Tourisme veut croire à une stabilisation des nuitées

Suisse Tourisme veut croire à une stabilisation des nuitées

Photo: Keystone

L'industrie suisse du tourisme n'est pas sortie de l'auberge au terme de la saison d'hiver 2015/2016. Les experts tablent sur une stabilisation des nuitées hôtelières après des mois de baisse. Mais les perspectives à plus long terme demeurent plutôt sombres.

'Nous avons derrière nous un hiver difficile', a relevé mardi devant la presse à Zurich Jürg Schmid, directeur de Suisse Tourisme dans le cadre du lancement de sa campagne d'été. Le chiffre d'affaires des remontées mécaniques a ainsi reculé de 6% par rapport à la saison hivernale 2014/2015 (période d'octobre à fin mars).

En considérant le chiffre d'affaires des quatre saisons d'hiver précédentes, la chute atteint même 10,4%, a lâché Jürg Schmid. Le constat est encore plus accablant à l'aune de la fréquentation des touristes européens, dont le nombre a dégringolé de 23% (près d'un quart) depuis 2010.

Désertion des Russes

Des facteurs d'ordre géopolitique ont de plus accentué le phénomène. Ainsi, frappés par les retombées des sanctions qui plombent leur économie dans le cadre de la crise ukrainienne, les Russes sont 40% de moins à venir en Suisse par rapport à 2013. Alors que précédemment leur nombre ne cessait de croître.

Dans ce contexte de mauvaises nouvelles, Suisse Tourisme a présenté les grands axes de sa campagne d'été. L'organisation faîtière va investir en marketing pas moins de 57 millions de francs avec trois objectifs: l'Europe, les marchés lointains que sont l'Asie et l'Amérique et la Suisse, avec la promotion des vacances dans le pays.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.