Syndicom veut bannir les mails du boulot hors des heures de travail

Syndicom veut bannir les mails du boulot hors des heures de travail

Photo: Keystone

Les sociétés suisses de télécoms devraient bloquer l'envoi des courriels professionnels aux employés en dehors des heures de travail. En sus de cette proposition, syndicom revendique diverses mesures pour mieux protéger la vie privée des salariés, atteints dans leur santé par l'évolution numérique récente.

Le syndicat des médias et de la communication demande une réduction de la durée maximale d'activité hebdomadaire. Devant les médias réunis jeudi à Berne, il a également prôné une extension des droits de participation des collaborateurs, et un encouragement au perfectionnement.

L'organisation fonde ses revendications sur une étude menée l'an dernier auprès de 3500 salariés des entreprises Swisscom, upc cablecom, Sunrise et Orange. Les résultats de l'enquête le montrent: le stress, la pression et les sous-effectifs touchent bien plus qu'une minorité de travailleurs, affirme syndicom.

Frontière brouillée entre privé et professionnel

L'évolution numérique récente a brouillé les frontières entre vies privée et professionnelle. Avec pour conséquences, d'importantes préoccupations et des maladies physiques comme psychiques. 'Il est temps d'agir', martèle Giorgio Pardini, responsable du secteur Télécom/IT.

Le syndicat reconnaît certes que les transformations des modes de travail offrent des opportunités. Les employés peuvent désormais s'organiser de façon plus autonome. Mais cet avantage implique aussi que les exigences du monde du travail s'insèrent toujours davantage dans la vie privée.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.