Tamoil a reporté les négociations du plan social

Tamoil a reporté les négociations du plan social

Photo: Keystone

Tamoil a annulé la séance de négociations du plan social prévue mercredi avec les syndicats et les représentants des employés de la raffinerie de Collombey (VS). Elles devraient reprendre dans une semaine. Dans l'intervalle, Tamoil rencontrera Johann Schneider-Ammann.

Tamoil a indiqué par écrit aux salariés subir des pressions d'ordre technique et financier de la part des politiques et avoir besoin de faire une pause, a indiqué Blaise Carron, secrétaire du syndicat Unia. Le groupe veut trouver une façon constructive de continuer à avancer avec les divers partenaires.

Dans cette optique, Tamoil rencontrera le chef du département fédéral de l'économie Johann Schneider-Ammann. Le rendez-vous est prévu vendredi.

En ce qui concerne le plan social, le groupe pétrolier reproche aux syndicats d'avoir des attentes 'irréalistes', mais souligne vouloir reprendre les discussions. Une nouvelle séance de négociations devrait avoir lieu le mercredi 25 mars.

Surpris et déçus

'Nous avons été surpris et déçus par l'annulation de la séance d'aujourd'hui, qui ralentit encore les négociations. Mais nous prenons acte et espérons que la semaine prochaine, Tamoil arrive avec des propositions qui nous permettent d'avancer', a relevé Blaise Carron.

Lundi, le personnel de la raffinerie de Collombey a adopté une résolution demandant que Tamoil signe enfin mercredi un plan social conforme à ses demandes. Après cinq séances de négociations, cette signature devait faire baisser la tension et permettre au personnel 'fragilisé et angoissé' de mener à bien la phase 'actuelle et délicate' de l'arrêt des installations de la raffinerie.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.