Tepco perd un robot dans les entrailles d'un réacteur de Fukushima

Tepco perd un robot dans les entrailles d'un réacteur de Fukushima

Photo: Keystone

La compagnie gérant la centrale accidentée de Fukushima a annoncé lundi renoncer à récupérer un robot-serpent utilisé pour la première fois dans un réacteur. L'appareil s'est arrêté après dix mètres et ignoré toutes les instructions données.

Avec cet engin, Tokyo Electric Power (Tepco) avait entamé vendredi l'inspection de l'intérieur du réacteur numéro un, à la recherche du combustible fondu dans l'enceinte de confinement. Ce robot de 60 centimètres, qui se déplace un peu comme un reptile, devait prendre des mesures en plusieurs endroits à l'intérieur du réacteur,

Tepco a essayé pendant plus de deux jours diverses manipulations pour faire revenir l'animal mécatronique récalcitrant, mais il n'a rien voulu savoir. La compagnie a fini par annoncer par courriel qu'elle abandonne la partie et qu'elle laisse le robot à l'intérieur.

A cause de l'obstacle qu'il constitue désormais, la deuxième phase d'investigation qui devait commencer lundi matin avec un autre robot est ajournée. L'opérateur se faisait pourtant une joie d'annoncer l'utilisation de ces robots, une première pour ce type de contrôle in situ.

Les niveaux de radioactivité qui règnent dans les entrailles des réacteurs interdisent en effet toute intervention humaine. Le robot utilisé a été développé par le conglomérat Hitachi avec l'aide de l'Irid, une structure spéciale de recherche et développement de technologies spécifiques pour les interventions nécessaires à Fukushima Daiichi.

Dans le complexe atomique Fukushima Daichi ravagé par le tsunami du 11 mars 2011, il est rare que les travaux se déroulent exactement comme prévu. Ce qui tend à retarder le calendrier en vue du démantèlement qui, même dans le meilleur cas, durera au moins trois décennies.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.