UBS recrute Martin Blessing, ex-patron de Commerzbank

UBS recrute Martin Blessing, ex-patron de Commerzbank

Photo: Keystone

Le président d'UBS Suisse Lukas Gähwiler change de casquette au sein du groupe bancaire. L'Allemand Martin Blessing, ex-patron de Commerzbank, lui succédera au 1er septembre à la tête de l'entité helvétique ainsi qu'au sein du directoire.

Lukas Gähwiler assumera une nouvelle fonction stratégique en tant que président (Chairman) de la Région Suisse, annonce mercredi l'établissement aux trois clés. Il a géré pendant plus de six ans les activités helvétiques d'UBS.

Lukas Gähwiler quitte 'conformément à ses souhaits' ses fonctions opérationnelles actuelles à la tête de l'exécutif de la banque ainsi que de l'unité Personal and Corporate Banking en Suisse. Il se concentrera désormais 'sur les clients et sur des mandats additionnels', selon le communiqué.

Grand-père à la Buba

Martin Blessing, 52 ans, était jusqu'à fin avril directeur général de Commerzbank, deuxième banque allemande. Ce diplômé des universités de Saint-Gall et de Francfort-sur-le-Main compte quinze ans au sein du directoire de l'institut allemand, dont la moitié comme patron, participant notamment à l'intégration de la Dresdner Bank.

Outre-Rhin, le départ de Martin Blessing était connu depuis l'annonce, fin 2015, qu'il ne renouvellerait pas son contrat expirant en octobre 2016. Ce grand patron est issu d'une dynastie de banquiers allemands.

Son grand-père Karl Blessing a présidé de la banque centrale allemande (Bundesbank) entre 1958 et 1969. Son père siégeait à la direction de la Deutsche Bank.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.