Une délégation parlementaire critique le maintien du secret

Une délégation parlementaire critique le maintien du secret

Photo: Keystone

La délégation des commissions de gestion des Chambres fédérales critique le maintien du secret concernant l'attaque informatique contre l'entreprise d'armement Ruag. Elle a été informée fin janvier et s'est entretenue à plusieurs reprises avec les autorités.

Le Département de la défense (DDPS) a informé la délégation des commissions de gestion dès que la présence du maliciel dans l'entreprise Ruag a été confirmée, a indiqué l'organe de contrôle parlementaire mercredi dans un communiqué. Le dossier a été classé secret par le DDPS.

Le 22 février, la délégation a discuté avec le chef du département, Guy Parmelin, sur les risques pour Ruag et les systèmes informatiques du DDPS. Elle a également rencontré le procureur de la Confédération, Michael Lauber, qui avait ouvert une enquête le 25 janvier.

Rapidement informer le public

Le lendemain, la délégation parlementaire a recommandé au Conseil fédéral de rapidement faire le nécessaire pour informer le public le moment venu. A la mi-mars, elle a plaidé auprès de la délégation du Conseil fédéral pour la sécurité afin de lever le secret sur ce dossier. Sans succès.

Dans l'intérêt de la poursuite pénale et pour assurer le succès des mesures prises par Ruag contre cette cyberattaque, il valait mieux le maintenir, lui a répondu la délégation du Conseil fédéral.

Le 23 mars, dans une décision secrète, le Conseil fédéral a arrêté plusieurs mesures pour donner les compétences à la Confédération pour maîtriser les conséquences du piratage informatique.

Mi-avril, la délégation parlementaire a réitéré ses critiques concernant le maintien du secret. Selon elle, cette classification empêchait de résoudre les problèmes identifiés.

Le 22 avril, elle a rencontré des dirigeants de Ruag ainsi que le conseiller fédéral Guy Parmelin pour discuter des dommages causés et des mesures prises pour éviter une nouvelle attaque informatique. La délégation renonce à informer davantage à ce sujet, estimant que cette responsabilité incombe au DDPS et à Ruag.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.