VW veut supprimer 3000 postes en Allemagne (presse)

VW veut supprimer 3000 postes en Allemagne (presse)

Photo: Keystone

Le constructeur automobile allemand Volkswagen entend supprimer 3000 postes au sein de ses services administratifs en Allemagne. Ces suppressions interviennent dans le cadre de la chasse aux coûts engagée après l'éclatement du scandale des moteurs truqués.

La marque Volkswagen compte supprimer un emploi sur dix dans ses bureaux en Allemagne, soit 3000 personnes, d'ici fin 2017, indique jeudi l'agence de presse allemande dpa. Pour avancer un tel nombre, elle s'appuie sur des sources au sein de l'entreprise.

En vertu de la garantie de l'emploi en vigueur, aucun licenciement n'est prévu, précise l'agence de presse. La suppression de postes, qui ne concerne pas les services de production, s'effectuera notamment à travers des cessations progressives d'activité ou des mesures de formation.

Amendes chiffrées en milliards

'La marque Volkswagen a mis en place un programme d'efficience. Ce plan concerne tous les domaines et donc également le personnel', a rappelé un porte-parole du groupe en évoquant notamment la diminution du recours aux intérimaires et la limitation des embauches. Il n'a toutefois pas confirmé les informations de dpa.

Le constructeur automobile a reconnu, en septembre, avoir installé des logiciels truqueurs dans 11 millions de voitures dans le monde. Ce scandale le place désormais sous la menace d'amendes et d'indemnisations pouvant atteindre des dizaines de milliards d'euros.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.