Zermatt refuse de bannir l'alcool de ses rues après minuit

Zermatt refuse de bannir l'alcool de ses rues après minuit

Photo: Keystone

Les fêtards ont eu chaud mardi soir à Zermatt. Après une longue assemblée, la station valaisanne a finalement refusé d'interdire la consommation d'alcool dans ses rues après minuit.

Les citoyens réunis en assemblée primaire ont débattu longuement du nouveau règlement de police. Ils l'ont finalement accepté par quelque 80 voix contre 40, a indiqué à l'ats Christoph Bürgin, président de Zermatt, mais non sans en avoir supprimé les articles les plus controversés.

Ainsi, ils n'ont pas voulu d'une interdiction de consommer de l'alcool dans les rues et sur les places publiques de la station après minuit. 'Ils ont considéré que cela allait trop loin', précise Christoph Bürgin.

Ils ont également refusé l'article interdisant aux jeunes de moins de 16 ans de se réunir dans les lieux publics après 23 heures sans être accompagnés d'un adulte. 'La grande majorité des votants ont estimé que cette question est du ressort des parents et non de la commune', souligne le président de Zermatt.

Hôteliers désavoués

Durant l'assemblée qui a duré plusieurs heures, les débats ont été nourris et constructifs, a noté M. Bürgin. Le canton doit encore homologuer le nouveau règlement de police avant son entrée en vigueur.

Le vote désavoue certains hôteliers qui souhaitaient des mesures drastiques contre le bruit et les fêtards pris de boisson. Ces derniers feraient, selon eux, fuir leurs clients.

Satisfaction à Viège

Le nouveau règlement s'inspire de celui qui a été introduit à Viège en 2009. Contrairement à Zermatt, la ville haut-valaisanne avait introduit l'interdiction fait aux jeunes de moins de 16 ans de se réunir dans l'espace public après 23h00 sans être accompagnés.

Six ans après, Viège tire un bilan positif: les jeunes ont compris la décision communale et nous avons beaucoup moins de bruit. Les parents sont aussi satisfaits, affirme Carmen Lorenz, vice-présidente et conseillère communale en charge de la sécurité publique.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.