Zurich Insurance Group veut tracer 8000 postes d'ici à 2018

Zurich Insurance Group veut tracer 8000 postes d'ici à 2018

Photo: Keystone

L'assureur Zurich veut accélérer le rythme de sa restructuration pour améliorer sa rentabilité. Le groupe zurichois entend supprimer quelque 8000 emplois au niveau mondial d'ici à 2018, après un exercice 2015 qui a vu le bénéfice net chuter de plus de moitié (-53%).

Le plan de contraction des effectifs comprendra des suppressions d'emplois et des transferts de personnel, a indiqué jeudi à l'ats les services de communication de Zurich Insurance Group.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires a atteint 1,84 milliard de dollars (1,8 milliard de francs) en 2015. Le chiffre d'affaires (volume des primes encaissées) a lui reculé de 9% sur un an à 67,99 milliards.

'Le résultat décevant est consécutif aux défis déjà mentionnés et aux coûts de restructuration', a indiqué Tom de Swaan, président du conseil d'administration et directeur général intérimaire de Zurich Insurance Group, cité dans un communiqué. 'Nous avons pris des mesures rigoureuses pour améliorer la rentabilité.'

Au niveau opérationnel, l'assureur a dégagé un résultat en forte contraction de 37% à 2,92 milliards de dollars.

Dans le rouge au 4e trimestre

En ne considérant que le quatrième trimestre de l'exercice écoulé, le groupe a plongé dans les chiffres rouges, en essuyant une perte nette de 424 millions de dollars. Les primes encaissées ont pour leur part diminué de 18% pour s'inscrire à 16,2 milliards.

Concernant l'année 2016, Tom de Swaan explique que l'exercice revêtira la plus haute priorité, notamment pour redresser la barre dans le domaine de l'assurance dommages. Zurich pourra compter dès le 7 mars sur l'action d'un nouveau directeur général en la personne de Mario Greco, un Italien de 56 ans provenant de Generali.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.