400 policiers romands en exercice à Bure

Hooligans, supporters dangereux ou manifestants de tout genre n’ont qu’à bien se tenir: la police veille. 400 gendarmes jurassiens, neuchâtelois et fribourgeois s’exercent durant dix jours à la caserne de Bure pour la première fois. Les trois polices cantonales coopèrent dans le cadre du groupement roExercice policemand de sécurité et de maintien de l’ordre, le GMO.

Objectif: être prêt à intervenir en cas de manifestations majeures et en ligne de mire, l’Euro 2008. Ce n’est donc pas un hasard si l’exercice de ce matin, qui s'est déroulé sur le site militaire de Nalé, était de maîtriser une vingtaine de supporters échaudés lors d’une rencontre de football entre Saint-Jean et Belleville. Une vingtaine de supporters échaudés se trouvaient parmi 1500 spectateurs. Une bonne centaine de policiers devaient les contenir.
Dans le Jura, le GMO n’a dû intervenir qu’à une seule reprise depuis sa création il y a huit ans. C’était lors de la rencontre de football en 2002 entre les SR Delémont et le FC Bâle. Le commandant de la police cantonale Henri-Joseph Theubet a précisé qu’une intervention aurait pu devenir nécessaire si l’UDC avait tenu son assemblée générale à Bassecourt l’an dernier. /cl
Lien vers la vidéo
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.