L’entreprise Soprod aux Reussilles passe en mains chinoises

Le groupe hongkongais Peace Mark, actif dans l'horlogerie, rachète la fabrique de mouvements mécanique. La nouvelle a été révélée ce matin par Le Temps. Elle est confirmée par la holding genevoise STM propriétaire jusqu’ici de l’entreprise qui emploie une septantaine de personnes.

Deux autres fabricants valaisans de mouvement rejoignent le giron du groupe Peace Mark. Peace Mark qui possède déjà une fabrique de montres dans la région. Il s’agit de Milus, à Bienne. / ab/ ats.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.