Aide humanitaire: le National accorde 1,5 milliard d'ici 2011

Après le Conseil des Etats, le National a accepté de libérer 1,5 milliard de francs au titre de l'aide humanitaire de la Suisse de 2007 à 2011. La contribution aux ONG ne sera pas conditionnée à un usage strictement humanitaire.Une minorité emmenée par Christoph Mörgeli (UDC/ZH) s'est insurgée en vain contre les organisations non gouvernementales (ONG), "financées pour une grande part par des fonds publics" qui interviennent dans des campagnes de votation pour combattre la position du Conseil fédéral. L'UDC s'est référé en particulier à la votation sur l'asile et les étrangers en septembre 2006.Un tiers de la somme totale, soit 500 millions, est partagé pour moitié entre le corps suisse d'aide humanitaire et des projets précis d'ONG, a rappelé la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey.Ces dernières partagent les principes de la coopération au développement suisse: "neutralité, indépendance et impartialité", a fait valoir la cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).L'enveloppe destinée à l'aide humanitaire accordée aux victimes de catastrophes naturelles et de conflits armés n'a subi que quelques attaques de la droite dure.Depuis 1985, le nombre de catastrophes causées par l'homme a été multiplié par cinq, passant de 50 à 250 par année. Le nombre de catastrophes naturelles a triplé durant cette période pour atteindre 150 par an. "Géographiquement, l'Afrique reste sur la planète l'endroit le plus fragile, a précisé Micheline Calmy-Rey. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.