Chômage en Suisse: son taux a baissé à 2,7%

Le chômage en Suisse a diminué en mai pour le quatrième mois consécutif. Il affectait 106'200 personnes, soit 6629 de moins qu'à la fin avril. Le taux de chômage recule de 0,2 point pour s'inscrire à 2,7%, son plus bas niveau depuis septembre 2002.Le nombre des demandeurs d'emploi, qui intègre notamment les personnes en formation continue ou en situation de gains intermédiaires, s'est contracté de 7963 personnes à 165'843, a indiqué le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Celui des places vacantes a baissé de 198 unités à 13'339.En Suisse romande, le chômage a diminué dans tous les cantons. La plus forte réduction revient à Neuchâtel où le taux a reculé de 0,3 point à 3,3% de la population active. Viennent ensuite Fribourg (-0,2 point à 2,5%), le Valais (-0,2 point à 3%), Vaud (-0,2 point 4,1%) et Genève (-0,2 point à 6,3%, toujours le taux le plus élevé).Le canton du Jura enregistre pour sa part une contraction moins marquée (-0,1 point de pourcentage à 3,3%), alors que Berne affiche un recul de 0,2 point à 1,9%. Les taux de chômage les plus bas sont le fait d'Uri et d'Obwald, avec 0,9% seulement.Le dynamisme du marché du travail rejaillit également sur le chômage partiel, après la légère dégradation de mars. Le recours à ce moyen, servant à une entreprise à passer un mauvais cap, ne touchait plus que 398 personnes à la fin avril, soit 640 de moins qu'un mois plus tôt, pour un nombre de firmes de 58 (contre 105).Le SECO relève que 2747 personnes ont épuisé leurs droits aux prestations de l'assurance-chômage dans le courant du mois de mars. Contrairement aux autres chiffres, la tendance est ici à la hausse. Ce nombre atteignait en effet 2276 en février, et 2567 en moyenne mensuelle l'an dernier. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.