Conjoncture: l'industrie helvétique à un point culminant

ZURICH - L'industrie helvétique est au zénith, constate l'UBS. Son activité s'est encore consolidée au troisième trimestre, atteignant sa meilleure performance depuis le boom de 2000. La dynamique devrait cependant légèrement s'essouffler en fin d'année.Pour la Banque nationale suisse (BNS), l'économie suisse se dirige vraisemblablement vers une année record. Seul le commerce de détail est en retrait. Conséquence logique de cette vitalité: de nombreuses entreprises disent avoir de la peine à trouver du personnel qualifié. La banque centrale fonde ces observations sur des entretiens avec quelque 150 entreprises.Dans l'industrie, les responsables de sociétés parlent "parfois de surcharge ou de surchauffe", selon la BNS. Pratiquement toutes les branches et entreprises sont en essor. Celles pour qui ce n'est pas le cas doivent leur évolution mitigée à des problèmes structurels.Dans les services, le tourime ainsi que l'hôtellerie-restauration se sont montrés "très satisfaits de la saison d'été", en dépit du mauvais temps du mois d'août. Ce secteur était plus modéré en début d'année. Les banques ont donné quant à elles "une image très positive" de leurs affaires. Malgré la hausse des taux d'intérêt, le marché des hypothèque demeure vigoureux.Les résultats du sondage trimestriel de l'UBS, réalisé en septembre auprès de 330 entreprises, indiquent pour leur part que la conjoncture semble avoir atteint un point culminant. Et même si les entreprises interrogées s'attendent à un léger ralentissement de la croissance vers la fin de l'année, celle-ci restera à un niveau élevé.Le produit intérieur brut (PIB) devrait aussi se maintenir à un niveau élevé, mais se tasser progressivement aux alentours de 3% au cours du dernier trimestre. Près de la moitié des entreprises tablent sur une hausse de leurs bénéfices en 2006.L'accélération des commandes, de la production et des ventes stimulera l'emploi. Le sondage montre que 35% des entreprises ont accru leurs effectifs et que seules 15% ont procédé à des compressions. La tendance se renforcera au quatrième trimestre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.