Electrotechnique: ABB a renoué avec les bénéfices l'an dernier

ZURICH - ABB a renoué avec les chiffres noirs l'an passé, pour la première fois depuis l'an 2000. Le groupe électrotechnique a dégagé un bénéfice net de 735 millions de dollars, contre une perte de 35 millions en 2004. Les ventes ont progressé de 9% à 22,4 milliards.Les entrées de commandes ont elles aussi crû de 9% à 23,5 milliards de dollars (30,78 milliards de francs), a annoncé ABB. Témoin du retour de la multinationale à la rentabilité, son résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT), même grevé d'une charge de 43 millions au titre de la restructuration de son secteur des transformateurs, a bondi de 67% 1,742 milliard.La performance du groupe helvético-suédois a dépassé les attentes des analystes, ceux-ci tablant en moyenne sur un bénéfice net de 691 millions de dollars et un EBIT de 1,695 milliard. Conséquence de ce retour à la croissance, ABB versera pour la première fois depuis cinq ans un dividende à ses actionnaires, soit 12 centimes par action.A la fin de l'exercice sous revue, l'endettement net d'ABB se montait à 508 millions de dollars, contre 1,1 milliard un an plus tôt. "La forte performance affichée lors du deuxième semestre 2005, nous donne une bonne base pour commencer l'année et poursuivre notre croissance", a commenté le patron Fred Kindle.Pour mémoire, l'accord sur l'amiante aux Etats-Unis avait entraîné ABB dans les chiffres rouges l'an passé. Avec les versements supplémentaires, le groupe avait dû retraiter ses résultats, avec à la clef une perte nette de 35 millions de dollars, contre un bénéfice net annoncé à 201 millions. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.