Formation et recherche: le Conseil des Etats pour une augmentation

Les crédits pour la formation et la recherche devraient augmenter de 6% par année. Le Conseil des Etats n'a retouché à la hausse aucun des montants prévus par le Conseil fédéral pour la période 2008-2011. Le dossier passe au National.L'enveloppe comprend plus de 20 milliards de francs, mais le gouvernement prévoit de couper plusieurs centaines de millions dans le budget général de la Confédération pour les prochaines années. Ces économies auront forcément des répercussions sur les crédits à la formation et à la recherche, se sont inquiétés des sénateurs de tous bords.Par 21 voix contre 4, les sénateurs ont rejeté une motion du Conseil national, demandant une hausse de 8% des crédits. Elle avait été transmise alors que le Conseil fédéral menaçait de se contenter d'une hausse de 4,5%, avant qu'il ne propose finalement une croissance de 6%.Soucieux de préserver le "fragile équilibre de l'édifice", les sénateurs n'ont apporté aucune retouche financière, tant pour le Département fédéral de l'intérieur que celui de l'économie. Ils ont ainsi rejeté la proposition d' octroyer 200 millions de francs supplémentaires à la formation professionnelle.Pas d'augmentation non plus pour les Ecoles polytechniques fédérales (EPF). Quant aux universités, elles doivent développer le travail en réseau. Berne et Fribourg sont ainsi trop petites pour disposer chacune d'une faculté de médecine. Même si "les subventions de base demeurent en dessous de leurs besoins", selon Mme Langenberger, les Etats n'ont pas octroyé un sou de plus. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.