Grève à Swissmetal Boillat: incertitudes autour des discussions du conseil d'administration

BERNE - Les ouvriers du site Swissmetal Boillat à Reconvilier (BE) ont entamé leur 15e jour de grève du personnel. Les grévistes et le syndicat Unia restent suspendus à la décision du conseil d'administration, qui s'est réuni mardi à Zurich.Les administrateurs doivent se prononcer sur la demande formelle d'ouverture de négociations, déposée lundi par Unia. Mardi en fin d'après-midi, le responsable de la communication du groupe soleurois, Sam Furrer, avait précisé que les discussions menées par le conseil d'administration n'avaient pas encore abouti.En fin de matinée, Unia n'avait toujours reçu aucune information du groupe métallurgique, a indiqué Fabienne Blanc-Kühn, membre du comité directeur du syndicat Dans la localité du Jura bernois, les grévistes ont décidé mardi de former une commission de neuf membres dans l'espoir d'éventuelles négociations avec la direction de Swissmetal.Les administrateurs de la société ont aussi rencontré mardi un pool de clients du groupe, affectés par le mouvement de grève. Jusqu'à présent, la direction et le conseil d'administration de l'entreprise basé à Dornach (SO) ont toujours exigé la reprise du travail en prélude à toute discussion. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.