La Fed relève son taux directeur et garde ses options ouvertes

NEW YORK - La Réserve fédérale américaine (Fed) a relevé comme prévu son principal taux d'un quart de point à 5%. Il a cherché à préserver sa marge de manoeuvre en conditionnant ses décisions futures à l'évolution de l'économie.Dans son communiqué, le comité de politique monétaire (FOMC) de la banque a noté que de nouvelles hausses de taux pourraient être encore nécessaires "pour lutter contre les risques d'inflation". Mais "l'ampleur et le moment de tels resserrements monétaires dépendront de façon importante de l'évolution des perspectives économiques au vu des futures statistiques".C'est grosso modo le message que le président de la Fed Ben Bernanke avait tenté de faire passer ces dernières semaines: la Fed ne veut pas se lier les mains et se réserve la possibilité de moduler sa politique en fonction des indicateurs économiques.La Fed n'a pas mercredi évoqué la possibilité de "pause" qui avait mis les marchés en émoi après le discours de M. Bernanke le 24 avril devant le Congrès. Sans revenir officiellement sur ces propos, il avait ensuite fait savoir que ceux-ci avaient été mal interprétés.C'est la 16e fois consécutive que la Fed relève son taux interbancaire au jour le jour. Il était encore de 1 % seulement en juin 2004. La banque centrale a fait part de ses inquiétudes sur l'inflation, du fait de l'épuisement des sur-capacités de l'économie et de la hausse des prix de l'énergie. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.