Les négociations entre Swiss et Swiss Pilots se poursuivent

BÂLE - Les négociations entre Swiss et le syndicat Swiss Pilots se poursuivent. Les partenaires sociaux cherchent toujours une solution au conflit qui les oppose depuis fin-octobre sur les conditions de travail des pilotes régionaux. Les négociations ont débuté jeudi soir et ont duré une bonne partie de la nuit. Elles ont repris après une courte pause. Dans un communiqué diffusé à l'aube, Swiss Pilots se déclarait confiant sur le résultat de ces disscussions "intenses". Le 80 % des 300 pilotes régionaux refusent de signer les contrats individuels de travail qu'ils doivent retourner jusqu'à samedi et courent le risque d'être licenciés au 31 mars. Jeudi encore, Swiss assurait qu'il n'était pas question de renégocier les contrats, malgré les menaces de grèves qui planent sur le début de l'année 2006. "Nous prenons le risque", indiquait sa porte-parole. La semaine passée, le patron de Swiss Christoph Franz a affirmé être prêt à recruter des remplaçants dès janvier. "C'est impossible à court terme, et à long terme c'est possible, mais avec un impact sur la qualité", estime Swiss Pilots. Le conflit sur la mise en oeuvre de Swiss European Air Lines, la flotte régionale de Swiss filialisée depuis le 1er novembre, a débuté après le non renouvellement de la Convention collective de travail (CCT) échue fin octobre. Les nouveaux textes proposés, assortis de baisses de rémunérations, excluent notamment les hausses de salaires automatiques liées aux années de service. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.