Novartis escompte lancer sept nouveaux médicaments en deux ans

BâLE - Novartis compte lancer sur le marché sept nouveaux importants produits ces deux prochaines années. Des lancements qui entraîneront une hausse des dépenses supérieure à la moyenne dans la vente et le marketing, selon le chef des finances du groupe bâlois.Parmi ces produits figurent notamment le "Galvus", une préparation contre le diabète, ainsi que le "Tekturna" et l'"Exforge" contre l'hypertension, a précisé ce dernier dans une interview publiée dans le bi-hebdomadaire alémanique "Finanz und Wirtschaft"."A cet effet, nous avons déjà engagé plus de mille représentants aux Etats-Unis", a ajouté le chef des finances du géant rhénan, Raymund Breu. Du fait de dépenses en augmentation, il est à prévoir "un léger recul" de la marge bénéficiaire dans la division Pharma l'an prochain, selon lui. Mais les améliorations attendues du côté des génériques et des vaccins devraient compenser ce tassement.Les acquisitions opérées dans ces deux segments vont apporter leur contribution. Les rachats du fabricant de génériques Hexal et du producteur de vaccins Chiron se sont traduits par une diminution des liquidités du groupe bâlois. Se montant à 13,9 milliards de dollars (17,4 milliards de francs) en 2004, elles ont fléchi à 8,5 milliards de dollars.En considérant les dettes, le "modeste" endettement net de Novartis s'établit à 0,7 milliard de francs, a poursuivi M. Breu. Le groupe des bords du Rhin entend aussi accroître ses dépenses en matière de recherche et développement dans la mesure de la croissance du chiffre d'affaires."Nous allons continuer d'investir massivement dans ce domaine", a souligné M. Breu. Les investissements iront notamment aux unités basées à Boston et Bâle. Ils serviront également l'expansion du groupe en Chine.Pour mémoire, Novartis a vu son bénéfice net après neuf mois en 2006 progresser de 16% par rapport à la même période de l'an passé à 5,5 milliards de dollars. Les ventes se sont quant à elles étoffées de 15% à 27 milliards de dollars. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.