OMC: l'UE demande des "baisses réelles" des aides américaines

GENèVE - L'Union européenne (UE) veut que les Etats-Unis offrent des "baisses réelles" des soutiens internes à leurs agriculteurs, a affirmé à Genève la commissaire européenne à l'Agriculture Mariann Fischer Boel. En échange, l'UE est prête à des concessions.Le conseiller fédéral Joseph Deiss a pour sa part déclaré que le groupe des pays importateurs agricoles (G10) est prêt à faire avancer une solution dans le cadre des négociations de l'OMC. Il a déclaré entamer les discussions avec "un esprit ouvert".Alors qu'une soixantaine de ministres sont arrivés à Genève pour sortir de l'impasse les négociations à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) d'ici à dimanche, le chef du Département fédéral de l'économie (DFE) n'a pas écarté un accord à certaines conditions.Le G10 (composé de neuf pays, soit Suisse, Liechtenstein, Japon, Corée du Sud, Norvège, Taïwan, Ile Maurice, Israël, Islande) continue de s'opposer au plafonnement des droits de douane agricoles et souhaite obtenir des exceptions pour un certain nombre de produits sensibles, a indiqué M. Deiss. La proposition du G20 (groupe mené par le Brésil et l'Inde) de réduire de 54% les droits de douane reste trop ambitieuse pour le G10.Interrogé sur la possibilité d'un accord, le chef de la délégation suisse Luzius Wasescha a estimé à 7% les chances de succès. "Ce qui prouve que je suis optimiste, puisque certains journalistes évaluent les chances à 3%", a-t-il confié.Quant au Commissaire européen au Commerce Peter Mandelson a indiqué que l'UE n'était pas "enfermée dans une tranchée". "Nous sommes prêts à bouger si les autres font de même", a-t-il affirmé."Si les circonstances le permettent, l'UE est prête à améliorer son offre dans le domaine de l'accès au marché et à se rapprocher de ce que le G20 a mis sur la table", a-t-il dit. L'UE a proposé jusqu'ici une baisse de 46% des droits de douane, contre 54% pour le G20 et 60% pour les Etats-Unis. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.