Paul Wolfowitz va démissioner de la Banque mondiale fin juin

WASHINGTON - Le président de la Banque mondiale Paul Wolfowitz, accusé de népotisme, a accepté de démissionner. Ce départ, fixé au 30 juin, met fin à une crise qui a secoué les fondements de l'institution qui se veut le fer de lance de la lutte contre la pauvreté dans le monde.Les 24 représentants du Conseil d'administration, qui représente les 185 Etats membres, ont précisé qu'ils avaient "accepté" l'assurance fournie par M. Wolfowitz qu'il avait agi "avec éthique et de bonne foi" en ordonnant personnellement l'avancement de sa compagne. Le président américain George W. Bush a indiqué regretter le départ de Paul Wolfowitz. Selon une règle non écrite, les Etats-Unis choisissent le président de la Banque mondiale et les pays européens celui du Fonds monétaire international (FMI), l'institution soeur.M. Wolfowitz, qui présidait la Banque mondiale depuis juin 2005, a assorti l'annonce de sa démission d'un long bilan de son action, insistant particulièrement sur les initiatives qu'il a prises en Afrique. "Il est regrettable que ces réalisations aient été assombries par les récents événements", ont indiqué les membres du conseil. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.