Perte nette de 53,4 millions de francs en 2005 pour Kardex

ZURICH - Après avoir retraité ses comptes 2005, Kardex a enregistré une perte nette de 53,4 millions de francs, contre initialement un bénéfice net de 5,3 millions. Les corrections proviennent de la mauvaise évaluation de plus de 100 projets.Le groupe zurichois de systèmes de logistique avait dévoilé à la mi-mai l'existence d'une crise comptable dans ses murs. Pour 2004, Kardex affiche désormais un bénéfice net de 2,5 millions de francs, contre 16,4 millions comptabilisés jusque-là.Pour mémoire, c'est en effectuant une analyse stratégique de sa division déficitaire de techniques d'automation et de convoyage (AFT) que Kardex a décelé des erreurs d'évaluation comptable.Les réajustements de goodwill se sont quant à eux montés à 29,7 millions de francs. Les correctifs apportés aux fonds propres ont ainsi atteint 66,4 millions, après impôts. Le taux de capitaux propres s'est ainsi nettement réduit, passant après retraitement de 41,1 à 31,5%.Le chiffre d'affaires du groupe a lui aussi été revu à 664,1 millions de francs, soit 25 millions de moins qu'initialement annoncé. Au regard de 2004, la croissance s'est ainsi établie à 9,1%. Quant aux ventes de la division AFT, elles se sont hissées après retraitement à 99,1 millions, en hausse de 6,8% par rapport à l'année précédente.L'assemblée générale (AG) se tiendra le 31 août. Elle avait dû être repoussée au-delà la date-butoir du 30 juin en raison des problèmes comptables. Autre conséquence de ces derniers, le conseil d'administration propose aux actionnaires de renoncer à un remboursement de valeur nominale de 0,75 franc par action.Lors de cette AG, Richard Flury, patron du groupe de 1987 à la fin 2005 en tant qu'administrateur-délégué, démissionnera du conseil d'administration. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.