Pologne: enquête auprès du groupe Roche pour corruption

VARSOVIE - Le ministre polonais de la Justice a ordonné mercredi une enquête sur de possibles pratiques de corruption au sein du groupe pharmaceutique suisse Roche. Cette décision fait suite à un article publié par le quotidien Gazeta Wyborcza.Ce journal décrit, documents à l'appui, des éléments d'un stage de formation pour des représentants de Roche. Durant ce stage, ils auraient appris notamment à convaincre un médecin à prescrire des médicaments fabriqués par le groupe, moyennant finances ou voyages, et à lui faire respecter ses engagements."Il résulte de cet article que les pratiques employées par le groupe Roche pourraient comporter des signes de corruption", a expliqué le ministère de la Justice.Roche Pologne a rejeté les accusations de pratiques de corruption. "Les exemples utilisés par les participants à la formation n'étaient pas des directives, ni des projets, ni des recommmandations d'attitude à avoir pour la vente", a assuré Ewa Grenda, directrice générale de Roche Pologne, citée par Gazeta Wyborcza.Le ministre polonais a recommandé aussi aux enquêteurs de vérifier les activités d'autres groupes pharmaceutiques en Pologne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.