Reconvilier: les employés votent la poursuite de la grève

RECONVILIER BE - Les employés de l'usine Boillat à Reconvilier (BE) poursuivent leur mouvement de grève, entamé il y a 22 jours. Lors d'une assemblée du personel, ils ont décidé de continuer de s'oppposer au projet de restructuration de Swissmetal.Le représentant des grévistes Nicolas Wuillemin a fait part aux ouvriers du refus du groupe métallurgique soleurois des propositions avancées mardi soir par le médiateur Rolf Bloch et acceptées par les employés. Rolf Bloch doit rencontrer le président de Swissmetal Friedrich Sauerländer cet après-midi.Dans la matinée, les employés de Reconvilier n'avaient pas repris le travail, exigeant au préalable que la direction de Swissmetal accepte d'entrer en négociation avec eux. "La suspension de la grève ne commencera pas avant que les deux parties se retrouvent autour d'une table pour poursuivre la médiation", avait fait valoir Fabienne Blanc-Kühn, membre du comité directeur du syndicat Unia.Mais un peu plus tard, la direction de Swissmetal avait refusé les propositions avancées par M. Bloch. Elle les juge inacceptables en l'état et estime que les conditions posées pour la reprise du travail représentent "des obstacles insurmontables".De plus, "la situation économique après la grève diffère de ce qu'elle était auparavant (...) et une réduction des effectifs en raison du net recul des commandes pour Reconvilier en raison de la grève n'est plus évitable", a écrit Swissmetal dans un communiqué.Le groupe métallurgique soleurois explique également qu'en raison de la grève, il a accéléré l'acquisition du site allemand de Busch-Jaeger (son ex-filiale), dont les produits correspondent pour l'essentiel à ceux livrés par la "Boillat". Et il "ne peut pas se permettre l'exploitation parallèle de trois sites de thermoformage - Lüdenscheid (D), Reconvilier (BE) et Dornach (SO)", affirme-t-il.Pour M. Bloch, ce refus ne signifie toutefois pas que Swissmetal rejette la médiation. Il s'agit maintent de déterminer sur quels points le groupe n'est pas d'accord. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.