Roaming: une baisse des tarifs suisses est probable

OSLO/BRUXELLES - Les nouveaux tarifs d'itinérance (roaming) plafonnés européens pourraient bientôt aussi être valables en Suisse, selon Marc Furrer. Le président de la ComCom s'est montré optimiste après avoir rencontré à Oslo les autres régulateurs européens.Aussi bien la Commission européenne que les autorités régulatrices des Etats européens veulent s'engager pour que les entreprises de télécommunication suisses soient sur un pied d'égalité avec celles de l'UE lorsque les contrats sont négociés, a dit le président de la Commission fédérale de la communication à l'issue de la réunion.Le statut de pays de transit de la Suisse a été évoqué, a précisé M. Furrer. Il est clair, aux yeux de la Commission européenne, que la Suisse doit être traitée différemment que l'Inde ou Israël, par exemple, a-t-il dit.Après l'entrée en vigueur de l'ordonnance européenne sur les prix du roaming, la Commission européenne demandera aux opérateurs de baisser leurs tarifs pour la Suisse et d'autres pays voisins de l'UE, a expliqué son porte-parole.Si la pression exercée sur les opérateurs ne suffit pas, M. Furrer dit qu'il prendra d'"autres mesures en considération". Un premier bilan sera fait à la fin de l'année.Les ministres des télécommunications de l'Union européenne doivent entériner les tarifs plafonnés d'itinérance (roaming) la semaine prochaine. Dès octobre, tous les détenteurs de portables qui n'auront pas choisi une option spéciale avec leur opérateur ne payeront plus à l'étranger que 49 centimes d'euro (0,80 francs environ) pour les appels sortants et 24 centimes d'euro pour les appels entrants. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.